4/10 en mode Mythique !

« Baisser les bras dans une compétition sous prétexte qu’on ne peut terminer premier est incompatible avec l’esprit des spores (du sport). » Eric Tabarly – Extrait de Mémoires du large (1998). Plus […]

« Baisser les bras dans une compétition sous prétexte qu’on ne peut terminer premier est incompatible avec l’esprit des spores (du sport). » Eric Tabarly – Extrait de Mémoires du large (1998).

Plus sérieusement, ce combat aura été éprouvant et frustrant à la fois. Le manque de temps en condition de raid (4 soirs idéalement ou 10h+) pour ce Tier s’est vite ressenti après avoir tué Trilliax en mode Mythique ! 7h30/sem, c’est très peu pour Nighthold, d’autant qu’il faut reclean tout le reste, et qu’il est stupide de mettre de coté le mode Héroïque. Nous avons donc entamé les essais sur Botanist sans l’équipement nécessaire (Légendaires BiS) et les classes idéales (aucun DH, 5 DPS dans une spécialisation obsolète et n’ayant pas le temps qu’impose Légion pour changer de spécialisation). Dès lors, nous avons du dégrossir le combat avec la BL en P1 (sur nos 100 premiers trys), sinon nous ne pouvions pas accéder à la P2 avant le prérequis de passage (2min54), ce qui a rendu les premières P3 plutôt compliquées. C’est en quelque sorte la raison pour laquelle nous ne sommes pas allés sur Krosus, car nous savions que cela aurait été sans espoir, et puisque Botanist était sur papier plus simple qu’Aluriel, le choix était vite fait. Ce 4ième succès arrive peut-être un peu tard, la performance générale ayant été en dents de scie (flottement de 80 trys environ). Par ailleurs, il a été difficile d’aligner une compo similaire à cause de certaines absences.

Nous sortons ici d’une spirale de frustration avec ce patch (et ça fait du bien), car nous pouvons désormais sortir un DPS raid équivalent à ce qui aurait été le cas avec un bagage idéal en amont de la 7.2 ! Avec un temps de jeu proche de ce qui se fait de nos jours, il serait plus que certainement tombé un mois plus tôt… Quoiqu’il en soit, c’est une énorme épine hors du pied. Nous allons désormais nous pencher sur Krosus pour en venir à bout prochainement.

Nous félicitons quand même les troupes pour avoir maintenu le cap, même si cela n’a pas été facile tous les soirs. L’extension est une source de frustration comme jamais rencontré auparavant, il faut faire avec.